" C'est comme une petite graine qui a germé naturellement et lorsque les premières feuilles ont pointé leur nez, j'ai compris et j'ai foncé ! Ça avait du sens pour moi. Fabriquer, avec mes mains, un produit si noble et de première nécessité… Bien vivre, bien manger… Essayer d'y mettre de l'amour... "

“Si j'ai un savoir faire boulanger, il en est moins sûr concernant mon talent d'écriture... Je vous propose un descriptif assez sommaire avec les grandes lignes de mon parcours.

Plus bas, vous trouverez des articles et coupures de presse qui témoignent également de mon histoire”

Originaire d’Alsace, mon enfance m’emmène ensuite en Savoie puis en Bourgogne. Après quelques années entre Paris, Boston et Blois à jongler entre études en Arts Appliqués, voyages et boulots, le pain m’est tombé dessus et a décidé de m’emmener avec lui. L’idée de fabriquer un produit de qualité, essentiel à notre alimentation et dont le savoir-faire est facilement transportable de part et d’autre du monde, me plaisait.

Octobre 2011 je me lance alors dans une formation à L’Ecole internationale de Boulangerie, spécialisée dans le pain au levain vers Sisteron (FR). À l’époque celle-ci n’était pas encore diplômante, j’ai donc passé mon CAP (certificat d’aptitude professionnelle) boulangerie en Juin 2012

Je m’installe ensuite dans le Loir et Cher (châteaux de la Loire) comme boulangère. Je loue un petit fournil avec un four à bois à gueulard perdu dans les vignes. La première fournée de Mlle B voit le jour le 18 juin 2013 ! B comme boulangère, bio, bread, bonjour, bienvenue, et comme mon nom de famille. Je vends alors mon pain au levain sur les marchés et en AMAP (Association pour le maintien de l’agriculture paysanne).

Puis j’exploite un deuxième fournil que je partage avec un collègue, toujours dans la vallée du Cher. Je travaille sur un four à bois vieux de 100 ans et deux fois plus grand que le précédent.

Je migre vers un un troisième et dernier lieu de fabrication plus confortable dans cette région pendant une année. Les six derniers mois (août 2019 à décembre 2019), je transmets mon savoir-faire, mes clients et mon labo à mon successeur.

C’est en janvier 2020, souhaitant me rapprocher des montagnes et changer d’horizon, que j’arrive dans cette jolie ville du bout du lac.

En collaboration avec Jérôme Saugy, qui boulange pour son projet Levain.ch dans son fournil aux Eaux-Vives, je décide de redémarrer Mlle B « made in Switzerland ».

Depuis mars 2020, je fabrique deux fois par semaine des pains au levain naturel et des brioches, qui sont vendus dans différentes épiceries locales et bio !